bdc-admin

Justice

Pour vivre en paix et en sécurité

Il n’y a pas de « sentiment d’insécurité » mais une insécurité réelle, constante et endémique. Cette situation n’est plus tolérable !
Nous avons tous droit à la sécurité et à la tranquillité, et l’Etat doit en être le garant !

Famille

Pour la défense de la famille

La famille est une institution sociale, un lieu d’apprentissage et de solidarité de la prime enfance aux âges les plus avancés. Je soutiendrai pleinement les familles et je les protégerai de toutes les dérives faussement progressistes.
La défense de la famille demande des mesures pragmatiques et de bon sens.

industrie dans le Cher

Pour une véritable stratégie économique

Restaurer la souveraineté de la France sera une de mes priorités parce qu’une nation forte et indépendante dispose des moyens de décider de son destin.
Assumer une gestion rigoureuse des finances publiques et la valorisation du travail, afin de pouvoir mettre en œuvre les politiques structurantes dont la France a besoin.

Décentralisation

Pour que vivent nos territoires ruraux !

Notre territoire souffre des conséquences de l’hypercentralisation du pouvoir : pas assez de moyens, pas assez d’investissements, pas assez d’adaptation locale des politiques publiques et un manque notable de représentation.
Je veux mettre fin à cette profonde injustice.

Santé

Pour avoir le droit d’être soignés

La santé est une priorité nationale, et plus encore dans notre département du Cher, sinistré par la désertification médicale.
Assez de saccage de l’hôpital public ! Assez de saupoudrage ! Assez des discours sur le « Ségur de la santé », … DES ACTES !

Agriculture

Pour réconcilier la France et le travail

Pour réconcilier la France et le travail, nous devons baisser les charges pour pouvoir augmenter les salaires, et nous devons restaurer notre souveraineté et alléger les normes, les contraintes et les règlements qui pèsent sur notre production.

Assemblée nationale

Le rôle du député

Le député participe à l’élaboration et au vote des lois et au contrôle du Gouvernement. Chaque député agit et parle au nom de l’intérêt général de la France et non pas au nom d’un parti politique, d’un groupe d’intérêt ou d’une région.

Votez

Le mode de scrutin

Nous allons élire nos 577 députés les 12 et 19 juin prochains et ils siégeront à l’Assemblée nationale pour les 5 ans à venir.

Ils seront élus par circonscription au suffrage universel direct au scrutin uninominal majoritaire à deux tours.
Qu’est-ce que cela veut dire ?